Prologue à la série principale, “En un jeu cruel” relate la jeunesse de Wismerhill.

© Dargaud

© Dargaud

Une belle princesse elfe, mariée sans amour à un vieux seigneur à la gloire oubliée, s’ennuie et passe ses journées à chanter en haut d’une tour. Son destin est le jouet de Lucifer, prince des enfers, et de Pazuzu, prince des démons, qui se livrent une cruelle partie.

Ces machiavéliques seigneurs décident d’enfanter chacun de leur côté le futur souverain du monde. Que le meilleur gagne !

Pazuzu jette donc son dévolu sur la superbe princesse et, de ces nuits d’adultère, naît Wismerhill : mi-elfe, mi-démon.

L’enfance de Wismerhill débute dans les bras d’une mère aimante et attentionnée. Mais le sort du fils de Pazuzu va se révéler tragique et sanglant, inexorablement…

© Dargaud

© Dargaud

C’est avec plaisir que l’on retrouve Froideval et Angleraud, dans ce nouvel album des Chroniques de la Lune Noire. Après le tome 2 des Arcanes sur Pile-ou-Face, le duo réalise ici un superbe prologue. Le scénario bien ficelé marque le point final de cette épopée de plus de 20 ans (elle a débuté en 1989). Côté dessin, le style d’Angleraud ne dénote pas avec celui de Pontet ou Ledroit, et crée une continuité agréable entre les différents albums. Côté mise en page, pas de surprise, les grands classiques sont bien présents : fresques magnifiques sur double-pages, découpage des cases en étoile, etc…

Un album à se procurer d’urgence pour les fans de Wis, Ghorgor et Pilou !

Néness.

Librairie DialoguesAcheter chez Librairie Dialogues